Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nobody de Dan Wells

Nobody

Dan Wells

Editions Sonatine

333 pages

Après Je ne suis pas un serial killer et Mr Monster,
l’aventure la plus déjantée de John Wayne Cleaver.

Si l’envie vous prend de jouer au chat et à la souris avec un serial killer, dites-vous bien que vous serez
toujours la souris. L’avertissement, qui vaut pour tout le monde, ne semble avoir aucune prise sur John Wayne Cleaver. Obsédé par les tueurs en série, celui-ci n’a en effet aucun scrupule à entrer dans le jeu.
Il faut dire que John a un atout de taille dans sa manche : des pulsions homicides incontrôlables. Il lui arrive en effet à lui aussi, de temps à autre, de se transformer en monstre assoiffé de sang. Aussi a-t-il décidé de s’attaquer aux éléments les plus meurtriers de la société plutôt que de s’en prendre à d’innocentes victimes. Cette fois, le serial killer qu’il a choisi de défier en l’attirant dans sa petite ville tranquille de Clayton se nomme Nobody. Après quelques interminables semaines d’attente, des meurtres commencent enfin à ensanglanter Clayton. Nobody est bel et bien là. Et la partie peut commencer.

Mon avis : Voici en principe le dernier tome de la trilogie de Dan Wells qui met en scène John Wayne Cleaver, un jeune homme de 16 ans, sociopathe et obsédé par les tueurs en série. Il habite toujours chez sa mère dans le bourg de Clayton et s'occupe avec elle du funérarium. D'ailleurs il adore embaumer les morts.

On retrouve notre héros dans l'attente de l'arrivée de "Nobody", après avoir été la proie de Forman, inspecteur au FBI, il attend que les meurtres reprennent et il est bien décidé cette fois- ci à éradiquer tous les êtres surnaturels qui viendront déranger la quiétude de Clayton.

J'ai trouvé que ce tome était vraiment long et mou, l'histoire manquait de rythme et était plus basée sur ses relations sentimentales que sur la traque du tueur. Je me suis ennuyée une bonne partie du livre. Sa nouvelle relation avec Marcy a pris beaucoup trop de place dans le récit, leurs discussions étaient interminables.

Les deux premiers tomes de la série étaient très sombres, assez noirs et celui ci beaucoup moins, j'ai trouvé John un peu mollasson et beaucoup moins impliqué dans la chasse aux démons, plus attentiste.

Je n'ai pas retrouvé non plus cet humour noir qui m'avait tant plu, heureusement que la fin est assez réussie et bien triste sinon j'aurai vraiment été super déçue. Un dernier tome en demi teinte mais est-ce vraiment terminé.

16/25

Nobody de Dan Wells
Tag(s) : #Mes lectures 2013, #Thriller, #Dan Wells